Stages

Maquette locale

Le premier stage de l’internat de santé publique à Montpellier se déroule toujours dans une unité de recherche clinique (URCE), soit au DIM du CHU de Nîmes, soit au DIM du CHU de Montpellier. C’est l’occasion d’apprendre le « scalpel » de la santé publique, à savoir la méthode de recherche et les biostatistiques. On y apprend également à utiliser le logiciel SAS. Par la suite il est fortement conseillé de faire un stage en PMSI (car c’est un débouché important de la santé publique) ainsi qu’un second stage en URCE pour approfondir les biostatistiques.

Gardes et stages clinique

A Montpellier les gardes et les stages cliniques ne sont pas obligatoires.

Stages agrées dans la filière

Épidémiologie, recherche clinique


– Unité de Recherche Clinique et Épidémiologie du DIM CHU de Montpellier

– Unité de Recherche Clinique et Épidémiologie du DIM CHU de Nîmes

– Centre d’Investigation Clinique du CHU de Montpellier

– Institut de Recherche pour le Développement : Unité Mixte Internationale

– Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale

Information médicale


– PMSI DIM du CHU de Montpellier

– PMSI DIM de l’Institut du Cancer de Montpellier

Promotion de la Santé


– Epidaure : département de prévention de l’Institut du Cancer de Montpellier

– Service commun de prévention promotion de la santé de l’université

– Protection Maternelle et Infantile au Conseil Général de l’Hérault

– Centre de Dépistage (CHU Montpellier)

– Dépistage Gard Lozère (Nîmes)

Organisation territoriale de la santé publique


– Direction du Premier Recours (ARS Occitanie)

– Cellule d’investigation Régionale (ARS Occitanie)

Organisation de la santé à l’Hopital


– Unité d’hygiène hospitalière (CHU de Montpellier)                                                   (Hygiène hospitalière)

– Unité d’hygiène hospitalière (CHU de Nîmes)